2. Les cadres et les scripts.

Vous avez sans doute déjà remarqué que vous ne vous adressez pas de la même façon à la caissière de supermarché, à l'agent de police, à votre chère maman ou à votre vieux copain Arnaud.
Selon le psychologue/informaticien Marvin Minsky vous agissez selon des cadres spécifiques que vous avez peu à peu mis en place.
Il est probable que pour la caissière de supermarché vous ayez un cadre très général valable pour toutes les caissières, bien qu'il puisse être adapté si la caissière se révèle être un caissier
De même pour votre copain Arnaud, vous avez sûrement un cadre type Arnaud qui résulte de toutes les interactions que vous avez eues avec ce gai luron et qui fait que vous ne vous adressiez pas à lui de la même façon qu'au sinistre Gaston. Robert Schank parle de scripts qui s'enrichissent de chaque expérience vécue.

Lorsque vous êtes adulte, ces mécanismes sont très robustes. Toutes votre interaction avec le monde en dépend et vous ne pouvez pas vous permettre de les changer sans arrêt. Si tel était le cas alors le premier homme politique venu pourrait vous convaincre de voter pour lui.

Globalement ces mécanismes appliqués à ces catégories vous permettent d'aborder le monde d'une façon plus efficace que si vous veniez juste de naître.

Heureusement vous disposez d'une ouverture d'esprit et d'une curiosité intellectuelle qui vous poussent à examiner toute autre façon de voir les choses, et éventuellement à remettre en cause vos mécanismes, à condition toutefois d'y entrevoir un bénéfice.

Nous vous proposerons donc des cadres et scripts applicables à notre modèle de catégorisation.

Retour Menu Suivant